La spirale du surendettement

Plus d’un foyer sur deux se trouve actuellement face à un problème de dettes. Le crédit est devenu un moyen courant pour subvenir au quotidien que cela est même devenu indispensable. Beaucoup de débiteurs se trouvent aujourd’hui avec plus d’un contrat de crédit.

Il est sans savoir qu’il existe plusieurs formes de crédit avec des procédures plus ou moins simplifiées. Bien que le crédit soit un engagement pour chaque emprunteur, cela est aussi devenu un moyen d’assurer le confort de chaque personne concernée. Mais le risque avec le cumul de crédit est l’endettement excessif, et c’est une voie qui peut conduire les débiteurs vers une spirale de surendettement.

Le crédit, un moyen d’assurer son confort

Il existe deux formes de crédit qui concerne le quotidien de beaucoup de personnes. En premier lieu, il y a le crédit affecté qui est un prêt octroyé à une personne voulant faire l’achat d’un bien matériel, tel qu’un véhicule, un mobilier, ou des équipements ménagers. En second lieu, il y a le crédit non affecté, dont le prêt personnel et le crédit renouvelable. Ces deux types de crédits sont libres d’usages. Mais quelle que soit l’origine du crédit, il est devenu un indispensable pour beaucoup de foyer et de personnes.

C’est en effet un moyen qui, non seulement, est d’une aide très précieuse, mais il assure aussi un confort permanent dans le quotidien. Toutefois, les crédits peuvent aussi être source d’un plus grand problème, dont le surendettement.

La spirale du surendettement, le cancer des débiteurs.

Plusieurs débiteurs se trouvent aujourd’hui face à un problème de surendettement. Il existe notamment différentes raisons qui conduisent à ce problème comme l’augmentation illimitée des besoins des consommateurs, mais aussi la baisse des revenus qui touche plus d’un foyer créditeur.

Souvent les personnes qui se trouvent au seuil du surendettement, se voit régler leur problème par la contraction d’un nouveau crédit. Mais cette mesure ne sera donc qu’un engament de remboursement de plus, et c’est surtout dans ce sens que le surendettement devient une spirale. En effet, cette spirale de surendettement est considérée comme un cancer des débiteurs dont le résultat final sera l’incapacité totale de la personne concernée, à payer une échéance, et peut même entrainer une faillite.